Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 17:26

La seule façon d'être fidèle au Temps, écrit Balthazar, est d'intercaler les réalités, car en chaque point du Temps les possibilités sont infinies dans leur multiplicité. Vivre c'est choisir.

Perpétuellement réserver son jugement, perpétuellement choisir.

 

 Lawrence Durrell. Le Quatuor d'Alexandrie

Repost 0
Published by E H A - dans message
commenter cet article
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 10:36

plaque ok

Repost 0
Published by E H A - dans Hommage
commenter cet article
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 05:39

resto-seine-saint-denis.jpg

Repost 0
Published by E H A - dans Hommage
commenter cet article
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 23:32

20-ans.JPG

 

 

Le mois prochain, notre association fêtera son vingtième anniversaire.

 

 Au cours de toutes ces années, dans la plus stricte neutralité et dans le respect de l'article 2 de nos statuts, nous nous sommes efforcés d'être de bons citoyens de cette ville d'Epinay que nous aimons.

 

 Nos productions se sont inscrites dans le domaine du civisme, de la citoyenneté, en direction des plus jeunes de nos concitoyens, afin qu'eux aussi connaissent bien leur ville et son fonctionnement.

 

 Depuis plus de quinze ans, nous sommes agréés "Jeunesse et Education populaire" distinction dont nous ne sommes pas peu fiers et que nous nous efforçons de mériter au fil du temps.

 

 Au cours de ces vingt ans d'existence de notre association, notre meilleur soutien fut la ville d'Epinay et les édiles qui s'y sont succédé.

 

 Qu'ils soient tous ici remerciés de nous permettre ainsi de poursuivre nos activités.

 

 La quatrième édition du document destiné à l'éducation civique, amélioré et complété, est en préparation.

Repost 0
Published by E H A - dans association
commenter cet article
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 00:14

epinay1

Repost 0
Published by E H A - dans message
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 15:09

Bientôt la fin de l'année. Demandez donc au Père Noël de vous apporter le
dernier livre de Laurent HABIB :

laurent-habbib.jpg


"LA COMMUNICATION TRANSFORMATIVE POUR EN FINIR AVEC LES IDEES VAINES"

Déjà le titre en dit long. C'est édité par les Presses universitaires de
France (PUF). La classe. Cela coûte 15 euros.

Cet ouvrage porte un regard neuf sur le rôle de la communication dans la
création de valeur contemporaine et dans l'accompagnement des
transformations de l'économie et de la SOCIETE. C'est l'éditeur qui le dit.

Qui est Laurent HABIB, venu si souvent à Epinay ?

Il est président-directeur général de l'agence Euro RSCG et directeur
général de HAVAS en France. Il est également vice-président exécutif de la
commission valeur de l'AACC (association des agences conseil en
communication. Il enseigne depuis plusieurs années les stratégies de
communication à l'Université Paris 1, où il a été professeur associé.

Cela n'a rien d'un roman de gare mais c'est parfaitement accessible...et
réjouissant !

Repost 0
Published by E H A - dans lecture
commenter cet article
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 16:29

marine09.jpg

Nous traversons le présent les yeux bandés.

Tout au plus pouvons-nous pressentir et deviner ce que nous sommes en train de vivre.

Plus tard seulement quand est dénoué le bandeau et que nous examinons le passé, nous nous rendons compte de ce que nous avons vécu et nous en comprenons le sens.

 

Milan Kundera.

 

 

 

Le temps qu'on comprenne, çà peut être long et pourtant, c'est urgent; Consultez vite Médiapart.fr

 

"Hâte-toi ami car l'avenir est rare..."

 

René Char

Repost 0
Published by E H A - dans poésie
commenter cet article
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 07:34

bon03.jpg

Repost 0
Published by E H A - dans message
commenter cet article
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 13:38

 

 

En ce temps de crise, donc de rigueur (osons le mot)                                              

D’aucun pourrait être tenté de lorgner avec désapprobation

Sur ces étrangers «  qui viennent manger le pain des français ».

Il est donc temps de relire ses classiques ou, du moins, un livre qui, en 1985, nous interpella :

« L’immigration : une chance pour la France ».

Ce livre « édition Robert Laffont. Collection Parler Franc » est l’œuvre

D’un honnête homme de droite : Bernard STASI. Cet homme eu, autant qu’il m’en souvienne,

Des responsabilités nationales.

Son père était espagnol, d’ascendance italienne.

Sa mère était née à CUBA- ils s’installèrent en champagne.

Ces « étrangers »eurent trois fils qui, l’ors qu’ils eurent 18 ans optèrent pour la nationalité française.

Au fil des siècles, c’est ainsi qu’elle s’est constituée, notre douce France.

D’ailleurs, nous aussi nous avons été voir ailleurs !

On serait bien inspiré de faire un peu de généalogie ….

Alors, quand le racisme ou l’antisémitisme sont par trop voyants et insupportables,

Il est réconfortant de relire un chapitre de ce livrez de Bernard STASI.

Il n’a pas pris une ride.

Par la magie des images et des sons, le monde nous devient connu et proche ; nos semblables, qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs, nous sont devenus familiers.

S’il doit y avoir un débat sur ce sujet, qu’il se fasse au moins dans la sérénité et le respect et non sous le prétexte de je ne sais quel voile ….

Repost 0
Published by E H A - dans lecture
commenter cet article
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 23:41

 

Dans notre livret sur le soixantième anniversaire de la Libération d’EPINAY SUR SEINE, nous avons reproduit le document du Conseil National de la Resistance.

Tout ce qu’avait énoncé cette poignée de résistantes, résistants,  de toutes tendances politiques confondues, conditionne encore aujourd’hui tout ce qui régit notre vie quotidienne :

 

Sécurité sociale, retraites, services publics, liberté de la presse, droit au travail ….

 

Ces acquis novateurs sont peu à peu remis en cause.

 

Ces anciens résistants ont du « reprendre le maquis ».

 

Ils ont plus de quatre vingt ans maintenant.

 

Depuis trois ans ils se réunissent au plateau des Glières, haut lieu de la résistance à l’occupant nazi.

 

Impressionnant de silence et de détermination, venus de toute la France, espérant toujours en une société plus juste dont-ils avaient rêvé.

 

Ils en appel à notre vigilance.

 

« La menace du fascisme n’a pas totalement disparue et notre colère contre l’injustice est toujours intacte  »

 

 

http://www.citoyens-resistants.fr/

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by E H A - dans Hommage
commenter cet article